Ces hommes qui ne savent faire qu’une chose à la fois…

focus confiance en soi concentration action efficacité changer decision-action.online

 

 

alors que nous, les femmes, parvenons à assumer une multitude de tâches.

Vous connaissez ces propos, vous les partagez et peut-être même les propagez. Pendant longtemps j’ai revendiqué cette capacité à mener en même temps et de mon mieux mes différentes tâches d’administratrice de PME (en termes plus communs de mère au foyer…). Mes enfants étant adultes, évidemment mes activités se sont largement modifiées et j’ai pu expérimenter une autre manière de fonctionner. Et maintenant figurez-vous que j’ai adopté ce comportement soi-disant masculin qu’auparavant je raillais: ne faire qu’une chose à la fois. Et je ne peux que vous encourager dans cette voie, tant elle est bénéfique en ce qui me concerne.

Pour illustrer mon propos je vous invite à imaginer que vous êtes une boule de flipper… 

Lorsque vous essayez de mener plusieurs tâches en même temps, à chaque fois que vous percutez un élément du flipper, vous perdez une partie de votre énergie, vous êtes soumis au rythme des rebonds, vous n’avez aucune idée de l’endroit où vous projettera le prochain choc, vous subissez chacun des mouvements qui vous sont imposés par les impacts. Lorsque la partie s’arrête enfin, vous ne souhaitez qu’une chose: ne plus bouger, en espérant que cela durera le plus longtemps possible, car vos batteries sont complètement à plat.

Mais si vous décidez de vous consacrer à une seule tâche, l’expérience est tout autre. Votre intention est alors de tirer le bénéfice maximal de tout impact, vous êtes à l’affût de la moindre progression que vous permettra de faire le prochain choc, votre attention se porte sur la meilleure trajectoire à suivre, vous êtes entièrement focalisé sur le progrès que vous êtes en train de réaliser, vous êtes « aware » (comme le dit si bien JCVD) et vous recherchez ces obstacles à percuter, car ce sont eux qui vous permettent de vous rapprocher de l’issue de la partie. Et lorsque celle-ci est terminée, vous ne demandez qu’à en relancer une nouvelle, car non seulement vous n’êtes pas épuisé, bien au contraire, c’est comme si chaque mouvement à l’intérieur du flipper vous avait rechargé vos batteries et vous repartez de plus belle.

Alors pour moi le choix est vite fait: je ne veux plus m’épuiser à subir ces chocs, je décide de me lancer dans l’action que j’ai choisie et je relance une nouvelle partie

Petite précision afin d’éviter un malentendu: mon propos n’est pas de vous inciter à vous limiter à ne faire plus qu’une seule chose et laisser tomber tout le reste, mais bien de vous consacrer pleinement à une activité à la fois, complètement, peu importe le temps que vous avez à disposition.

Mais cette perception des choses m’est propre et je ne doute pas que vous puissiez les vivre autrement. Merci de partager votre sentiment dans les commentaires!

Avec toute ma bienveillance,

Viviane

 


 

 

Viviane Kuhn

Guérisseuse, médium Channeling et Soins de guérison Corps&Ame

Cliquez ici pour laisser un commentaire