Le poids des mots, le choc des… maux

puissance force ravage des mots | accords toltèques | confiance en soi | decision-action.online

 

Vous vous souvenez encore de cette pique assénée sans aucune pitié par votre institutrice lorsque vous aviez 10 ans. Ou de cette remarque amère lancée avec un grand sourire par cette amie de votre mère lorsque vous étiez adolescent. Ou encore cette réponse si abrupte reçue lorsque vous demandiez un peu d’aide. Je pourrais continuer à énumérer des souvenirs de phrases qui sont restées gravées dans votre tête, dans votre coeur et qui continuent à impacter vos sentiments et vos réactions. 

 

Le mauvais emploi des mots cause autant d’erreurs que l’ignorance
(Pierre-Claude-Victor Boiste, 1843)

 

Mais heureusement il y a également tous ces petits mots, ces compliments, ces encouragements que vous avez soigneusement conservés dans le coffre-fort de vos trésors que vous pouvez vous remémorer au besoin. Les bienfaits qu’ils ont produits lorsque vous les avez récoltés, vous pouvez les réactiver à tout moment en les réécoutant encore et encore selon votre envie ou vos besoins.

Ainsi que leurs effets soient positifs ou négatifs, les mots que nous prononçons ou que nous entendons ont un impact profond et durable, ils peuvent tout aussi bien construire que détruire, ils agissent sur votre réalité.

Cette prise de conscience établie une fois pour toutes, je vous propose un outil formidable pour éviter les dérapages:

 

LES 4 ACCORDS TOLTEQUES

Si vous tentez d’appliquer les conseils proposés par le chaman mexicain Miguel Ruiz, les meilleurs résultats sont garantis et je ne peux que vous encourager à le faire! 

Les voici en résumé:

  1. Que votre parole soit impeccable: faites preuve d’intégrité lorsque vous parlez, dites ce que vous pensez mais seulement ce que vous pensez, ne médisez ni sur les autres, ni sur vous-même. Et n’oubliez pas de relever les qualités, chez les autres comme chez vous-même.
  2. N’en faites jamais une affaire personnelle: vous êtes un miroir pour les autres. Ce qu’ils disent de vous est une projection de leur réalité, laissez-leur la responsabilité de leurs paroles (et de leurs actes aussi d’ailleurs). Cela vous évitera beaucoup de colère, de peurs, ou toute autre réaction de défense.
  3. Ne faites aucune supposition: les causes de malentendus sont innombrables. Soyez clairs, posez des questions en cas de doute, ayez le courage d’exprimer vos désirs. Les autres ne peuvent pas deviner ce que voulez dire, demander ou obtenir d’eux. Vous n’êtes pas dans une partie de Cluedo, arrêtez d’émettre des hypothèses et de faire de ces hypothèses des croyances qui s’avèrent être fausses…
  4. Faites toujours de votre mieux: je l’ai déjà répété ici, personne n’est parfait et c’est très bien ainsi. Selon votre forme du moment, faites au mieux, sans vous juger et sans culpabiliser!

 

« Les mots inutiles sont des moments perdus » 

(Pierre Baillargeon, 1945)

 

Je m’efforce d’appliquer au mieux ces principes et j’en tire beaucoup de bénéfices. Merci à tous ceux qui voudront bien nous faire part ci-dessous de leurs pratiques visant à domestiquer leur langue!

Avec toute ma bienveillance,

Viviane

 


 

Viviane Kuhn

Guérisseuse, médium Channeling et Soins de guérison Corps&Ame

Cliquez ici pour laisser un commentaire